dimanche 21 juillet 2013

Le White Cake de Django (avec de l'amour dedans)

Ce mois ci, je participe au défi du site recettes.de avec 2 recettes ! Il faut dire que le défi du mois, 1 film, 1 recette, me plaît particulièrement. Ma première participation, c'est le blueberry pie du film My Blueberry Nights.

Je change complètement de registre avec cette deuxième participation : le White Cake servi par Leonardo di Caprio dans le film Django de Quentin Tarantino.





Renseignements pris sur des sites américains, le white cake, gâteau blanc, est un grand classique, qu'on retrouve notamment en pièce montée dans les mariages. Il s'agit d'une sorte génoise avec uniquement des blancs d’œufs, pas les jaunes.

Comme on peut le voir sur les photos du film, le white cake est en plus fourré et recouvert de glaçage...

Avec ce quelques infos, j'ai inventé ma propre recette.

Pour le glaçage, j'ai décidé de faire une ganache au chocolat blanc. J'y ai ajouté de la fève tonka, parce que j'adore ça ! A propos, le prochain Epices Day le premier samedi d'août à pour thème la fève tonka, n'hésitez pas à participer.
Pour donner du goût au gâteau, j'ai fait une génoise aromatisée à .. la rose ! Et oui, il ne faut pas oublier que Django, c'est aussi une histoire d'amour !

Voici ce que ça donne :
Pour la ganache :
30 cl de crème fraîche épaisse
400 grammes de chocolat blanc
1 fève tonka

Pour le gâteau :
4 blancs d’œufs
85 grammes de beurre doux
125 grammes de sucre
300 grammes de farine
180 ml de lait
1 sachet de levure
1 cuillère à café de bouton de rose en poudre
1 cuillère à café de vanille

Pour la touche finale :
du coulis de framboise

Commencer par la ganache :
Casser le chocolat dans un bol, y ajouter la fève tonka râpée.

Faire chauffer la crème à feu doux.
Quand elle frémit, l'ajouter progressivement sur le chocolat en remuant d'abord au centre du bol, puis en élargissant.

Réserver au frais.

Préchauffer le four à 170 degrés (th 5-6).
Dans un saladier, mélanger le beurre ramolli et le sucre.
A part, mélanger la farine avec la levure et les épices.
Ajouter progressivement la farine dans le saladier en mélangeant, et en intercalant avec l'ajout du lait. Terminer par la farine. Bien mélanger.
Battre les blancs en neige.
Incorporer délicatement les blancs à la préparation précédente.

Ensuite, soit vous avez plusieurs moules de la même taille, et dans ce cas séparer la préparation en 2 voire en 3, soit comme moi vous n'avez qu'un seul moule, et vous mettez toute la préparation dans le même (la cuisson sera alors beaucoup plus longue).

Mettre le(s) moule(s) au four. Le gâteau est cuit quand une lame de couteau en ressort propre. Commencer par 25 minutes, puis aller par étapes de 10 ou 5 minutes pour vérifier régulièrement la cuisson.

Quand il est cuit, sortir le gâteau du four, et le laisser refroidir.

Quand le gâteau est refroidi, le couper en 3 dans le sens de l'épaisseur (sauf si vous avez déjà 3 gâteaux avec vos 3 moules de la même taille.

Tartiner la partie inférieure du gâteau de ganache,

recouvrir avec la partie intermédiaire, et la tartiner de ganache également.

Remettre le "chapeau" du gâteau", et tartiner tout le gâteau de ganache.
Et voila, vous avez un white cake !

Pour accentuer la référence au film, j'ai fait comme Tarantino avec l’hémoglobine, et j'ai allègrement arrosé mon white cake de coulis de framboise (et essayant de ne pas retapisser ma cuisine !)

 Bon, je vais m'en reprendre une petite part ^^



Un conseil, surtout par cette chaleur, gardez votre white cake au frais, pour qu'il se tienne bien.


http://recettes.de/defi-cinema  http://recettes.de/django http://recettes.de/ganache  http://recettes.de/white-cake  http://recettes.de/chocolat-blanc  http://recettes.de/feve-tonka  http://recettes.de/rose



6 commentaires:

lili a dit…

Coucou ! C'est encore moi ! Je louche sur ton gâteau là et j'en ferais bien mon quatre heure même si bon en pratique je ne pourrais pas en manger mais dans ma tête, là, tu vois, je le dévore, surtout qu'il est superbe ! Bravo ! Bisous xx

Ghislaine a dit…

Merci Lili !
Venant de toi, et sachant quels ingrédients ont requis à faire ce gâteau, ça me fait d'autant plus plaisir :-)

Betty a dit…

Je viens de découvrir ton blog que j'apprécie beaucoup:! Je peux me permettre de t'ajouter à mes favoris? Merci et n'hésite pas à venir voir mon blog également!

Ghislaine a dit…

Bonjour Betty
Merci pour ton commentaire ! Bien sur tu peux ajouter mon blog dans tes favoris, ça me fait plaisir !
Si je ne me trompe pas, le tien, que j'aime beaucoup, est déjà dans les miens ;-)

RachidFadlaoui a dit…

Excellent, très beau et sûrement succulent dis moi !!! J'adore la " coupe " nette, avec la crème bien clairsemée...Bravo ! Moi qui est cuistôt, je te tire mon Chapeau ! et bravo pour ton Blog, c'est du kif total :D

Ghislaine a dit…

Merci pour ton commentaire Rachid !
Venant d'un cuistot professionnel, ça me donne le sourire pour la journée !