dimanche 10 février 2013

Imbolc, Chandeleur et Setsubun

Début février, pour quelqu'un de gourmand, c'est la saison des crêpes ! 

Mais la Chandeleur, c'est beaucoup plus que ça. La Chandeleur, c'est la fête des chandelles, de la lumière, de la lumière qui revient après les longues nuit d'hiver, c'est la fête de l'arrivée du printemps, du renouveau... 

Les Celtes fêtait Imbolc début février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigit, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles. 

Les Romains célébraient la festa candelarum qui tire son nom d'une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification. 

On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid. 

Dans un autre coin du monde, dans le lointain orient, au pays du soleil levant (soleil rond et doré comme une crêpe), début février les japonais célèbrent Setsubun. Setsubun est aussi une fête de purification à la fin de l'hiver. Des rites permettent d'éloigner les démons pour l'année à venir, et de faire entrer le bonheur chez soi. Parmi ces rites, j'en citerai deux : 
- le ehomaki, maki géant composé de 7 ingrédients bons pour la santé, doit être mangé d'une traite en faisant face à la direction indiquée par le signe astrologique de l'année (je crois que cette année, année du Serpent, le point cardinal correspondant est l'Est, mais c'est à confirmer) pour s'assurer une bonne santé tout au long de l'année 
- la sardine, ou du moins une tête de sardine accrochée à du houx devant la maison, éloigne les démons 

Finalement, quelque soit le coin du globe où l'on se trouve, début février, l'ambiance est printanière et festive, et les gourmands sont ravis ! 
J'ai donc décidé de mélanger ces différentes traditions pour un repas de Chandeleur / Setsubun / Imbolc original, et j'ai réalisé une crêpe roulée (maki) aux sardines ! 
Ce qui est marrant, c'est que l'année dernière j'avais déjà réalisé des crêpes roulées aux sardines ! Étonnant comme coïncidence !  

Le problème, c'est que les petits démons poilus qui vivent dans notre appartement ont l'air de particulièrement aimer les sardines.... Le résultat escompté n'est donc pas complètement atteint... 


Pour un défi culinaire encore plus amusant, j'ai aussi voulu, avec mon maki de la Chandeleur, participer au défi de février du site recettes.de 
Le thème : "la crêpe dans les nuages" ! Qu'il s'agisse d'une crêpe légère, qui s'envole au dessus des nuages pour rejoindre le soleil, d'une crêpe rêveuse, qui fasse parler notre imaginaire... A nous d'interpréter ce thème. 

Ma crêpe maki aux sardines rassemble en quelques bouchées des légendes et traditions, des imaginaires de plusieurs régions du monde. 
Et pour la rendre encore plus aérienne, plutôt que de faire un beurre de sardine comme l'année dernière, je vais réaliser une belle mousse légère comme un nuage. 

Voici ma recette pour le "maki de la Chandeleur" : 
Pâte à crêpe : mélanger 4 oeufs, 200 grammes de farine (ici 1/3 de farine de sarrasin, et 2/3 de farine de riz), 1/2 litre de lait (ici du lait de riz, pour des crêpes plus légères), 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, une pincée de sel, une cuillère à soupe de sucre. Laisser reposer une heure. Faire sauter les crêpes !



Mousse de sardine : mixer 2 petits suisses avec une boite de sardines (sans l'huile), le jus d'un citron et du poivre.

Étaler la mousse sur les crêpes, rouler les crêpes, et réserver au frais.
A moment de manger, sortir les crêpes et les couper en petites bouchées.
C'est prêt !


Pour ceux qui veulent en savoir plus sur Setsubun, voici quelques liens : 

Tomoko-san, de Manekineko de Montmartre, fêtait aussi Setsubun le weekend dernier. J'espère pouvoir y participer l'année prochaine : http://manekinekodemontmartre.over-blog.com/article-fete-de-setsubun-cours-de-cuisine-fevrier-2013-114833050.html

Et comme les crêpes, c'est bon, je ne me suis pas privée pour le dessert ou le petit déjeuner !
crêpe miel, fruits secs et clémentine

crêpe chocolat noir, noisettes et clémentines


Bon appétit les gourmands !

1 commentaire:

la cuillère aux mille délices a dit…

un article bie gourmand! je vois que les crêpes ont bien sautés!lol! bonne journée